News

News

Les nouvelles tendances du marketing ! – Le Manager

Plus l’audience est large, plus importants sont les revenus. C’est le principe de l’univers de la publicité. Un univers en perpétuel changement. Khaled Aouij, founder et General Manager de Prosdelacom, lève le voile sur les tendances indiscutables de notre époque et émet une vision des transformations de l’avenir.

Si Procter & Gamble, le plus grand annonceur du monde, investit 50% de son budget dédié à la communication dans le digital, c’est qu’incontestablement le monde a basculé au marketing 2.0, nous lance d’emblée Khaled Aouij. Cette évolution à vitesse grand V fait en sorte que l’on se familiarise avec les tendances, mais que l’on peine à deviner les transformations futures. Et pour preuve, le community management, autrefois perçu comme métier d’avenir, n’a survécu que pour trois mois. Facebook, en changeant ses algorithmes, lui a coupé l’herbe sous les pieds, ajoute le CEO de Prosdelacom.

Force est de constater la montée en puissance du marketing d’influence. Il s’agit, en effet, d’un nouveau créneau à prendre. Le spécialiste en communication jette la lumière sur les raisons de la non-structuration de ce secteur en Tunisie.

Le marketing d’influence, encore en rodage !

Le marketing d’influence -partie intégrante du marketing digital -, est une nouvelle forme de bouche à oreille, ce phénomène de recommandation orale existe depuis la préhistoire. Cependant, les supports ont été modifiés par le développement de l’usage des réseaux sociaux, amplifiant les effets et accentuant les retombées. Bien que les agences internationales en soient conscientes, en Tunisie cette nouvelle approche commence à peine à prendre forme. Et pour preuve, aucune étude tunisienne relative à cette technique n’a été, jusqu’à présent, élaborée.

Sur le plan national, le marketing d’influence est tellement éparpillé qu’il n’y a pas d’offre concrète. Le problème de contenu refait surface. Contrairement aux influenceurs de la rive nord de la Méditerranée, Khaled Aouij estime que la plupart des Tunisiens n’utilisent qu’Instagram pour intégrer des contenus non-traités. Ils sont rares les profils professionnels qui déploient leur énergie pour faire de cette passion un travail à plein temps. C’est ainsi que Khaled Aouij tranche : « Il s’agit d’un épiphénomène qui n’affectera pas le marché de la pub classique ».

Selon ses propos, un vrai influenceur est un influenceur multicanal pour que quoi qu’il arrive en termes de changement d’algorithmes, il le percevra toujours. Mais, en marge de tout ce flou, le responsable estime, non sans conviction, que la photo et la vidéo sont l’avenir des réseaux sociaux.

A l’autre bout du spectre, il a fait savoir qu’une nouvelle tendance a préalablement vu le jour.

Vers un marketing 3.0 ?

La publicité à la croisée de l’intelligence artificielle a le vent en poupe. Le plus grand groupe français, troisième groupe mondial de communication Publicis, investit dans le développement de la première application d’intelligence artificielle pour transformer radicalement les métiers de publicité, précise le patron de Prosdelacom. Baptisée Marcel, cette solution permet de connecter les 80 000 collaborateurs du groupe installés aux quatre coins du monde au-delà des frontières.

Pour autant que nous sachions, on n’arrête pas le développement technologique, les marketers en sont conscients. Et pour cause, Khaled Aouij ne lésine pas sur les efforts pour leur rendre hommage.

Les communicateurs sortent des coulisses

Habituellement, le spotlight est braqué sur les figures présentes dans les médias, à savoir les artistes des feuilletons et les animateurs qui créent le buzz. Les créatifs qui, en concevant de nouveaux concepts de publicité, financent, au final, les médias, sont rarement honorés.

« Sahriyet El Com », l’événement de Networking qui réunit les acteurs du monde de la communication entre annonceurs, agences et médias, a été organisé par Prosdelacom pour mettre en évidence le qui fait quoi de cet univers. Deux soirées au charme ramadanesque ont permis de beaux échanges entre les talents.

Et ce n’est absolument pas la première initiative lancée par le spécialiste de la communication. Lui qui bataille en continu pour donner aux marketeurs la valeur qui est la leur, prend l’initiative d’organiser les Pros d’or. Cette manifestation récompense la créativité des meilleurs représentants de l’industrie de la communication, en leur attribuant des oscars. Il y a lieu de souligner, dans ce sillage, que le prochain Pros d’or aura lieu le 24 novembre 2018.

Khaled Aouij est déterminé à mettre en valeur le meilleur de chaque publicitaire et persiste et signe quant à l’impératif de ne pas hésiter à aller à l’aventure.

Khaled Aouij, founder et General Manager de Prosdelacom

Les nouvelles tendances du marketing !

“person using smartphone with Instagram logo screengrab bokeh photography” by Luke van Zyl on Unsplash

Enter your Email Address

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

DON’T MISS OUT!
Subscribe To Newsletter
Be the first to get latest updates and exclusive content straight to your email inbox.
Stay Updated
Give it a try, you can unsubscribe anytime.
close-link